Accueil

Aller à : navigation, rechercher

Dans un contexte de concurrence exacerbée marqué par la nécessité de s’adapter de manière continue à un environnement en constante mutation, les entreprises se doivent d’évoluer de manière continue. Cette nécessité d’évolution permanente touche tous les systèmes (information, décision, physique) et tous les processus, notamment celui de conception. Ce dernier se définit classiquement comme un processus d'élaboration d’un système, d’un produit ou d’un procédé devant répondre aux besoins souhaités. Il s’agit d’un processus décisionnel (souvent itératif), dans lequel les connaissances, provenant des sciences fondamentales et des sciences de l’ingénieur sont synthétisées afin de répondre de façon efficiente à un objectif donné. Les recherches en sciences de la conception sont depuis le début des années 90 portées par une société savante qui lui est pour une large part dédiée : la Design Society. D’autres ont également intégré dans leurs groupes de réflexion la dimension conception, citons entre autres le CIRP, ASME, INCOSE (AFIS), IEEE ou IFIP. Pour repenser les activités des processus de conception dans l’entreprise, notre équipe a identifié quatre verrous essentiels à prendre en compte dans nos recherches :

  • La gestion des connaissances et leur exploitation ;
  • La modélisation des produits conçus et l’évaluation de leur performance ;
  • La modélisation du processus de conception en y intégrant son amélioration continue, sa robustesse ;
  • La prise en compte du cycle de vie produit/système notamment pour intégrer la dimension développement durable.

L’équipe CSIP se consacre donc à l’étude, la compréhension, le développement théorique et pratique de nouveaux modes de conception produit/systèmes/services prenant en compte l’ensemble de leur cycle de vie, notamment les phases inventives. Les domaines d’application privilégiés sont les produits manufacturés, les systèmes de production et d’information.